Nous craignons tous de parler d’argent. Voici comment briser le tabou

6Par Kristin Wong

28 août 2018

  • « J’ai besoin de savoir combien coûte un loyer. Combien coûte le vôtre ? demanda un ami un jour, mettant immédiatement sa main sur sa bouche comme s’il avait mal agi. «Je suis désolé, de manquer de délicatesse,” ajouta-t-il

 

Beaucoup d’entre nous grandissent apprenant que l’argent est l’un des sujets – comme la politique, le sexe et la religion – qu’il est grossier de mentionner en compagnie. On ne se vante pas de ses avoirs, on ne discute pas son salaire avec ses collègues, on ne demande pas à un ami le montant de son loyer, même si cela peut vous aider à mettre le vôtre en perspective.

On nous décourage de parler d’argent, mais si on cherche à établir sa situation financière il est bien nécessaire de le faire.

Même en mettant de côté le tabou social de la discussion sur l’argent, on rencontre des obstacles pratiques à chercher à développer ses connaissances sur sa finance personnelle. C’est intimidant et aucun système structurel n’est en place pour nous aider. De plus, nous considérons qu’un manque de compétences en matière d’argent est quelque chose d’embarrassant, ce qui nous empêche d’approcher convenablement les sujets d’argent et de rechercher l’aide dont nous avons besoin.

  • «C’est un sujet difficile parce qu’il n’existe pas de standards dans ce domaine», a déclaré Shannon McLay, ancienne conseillère financière qui a quitté Merrill Lynch pour lancer The Financial Gym.

“Nous connaissons tous les mesures de santé physique, telles que le poids et la taille des vêtements, de sorte que nous pouvons nous y situer “, a déclaré Mme McLay. “En raison d’un manque d’arguments financiers convenus, les gens ressentent crainte ou embarras à propos de leurs finances.”

Le tabou social, le facteur d’intimidation, l’embarras conspirent tous pour nous empêcher de parler d’argent et d’améliorer notre situation. Selon les données de Fidelity Investments, par exemple, 43% des Américains ne savent pas combien leur conjoint gagne, pourtant les disputes d’argent sont un facteur qui permet de prédire un divorce. Si vous ne connaissez pas le revenu de votre ménage, vous pouvez être sûr qu’un conflit financier se produira un jour.

  • «Peu de choses causent autant de joie, de honte, de satisfaction, d’anxiété et de stress comme le fait l’argent», explique Korrena Bailie, journaliste financière et rédactrice en chef des finances personnelles chez Wirecutter, une société du New York Times .
  • “Si les finances personnelles causent du stress et rendent anxieux, il est naturel de vouloir garder cela pour soit, “, a-t-elle déclaré.

 

Mme Mclay a ajouté:

  • «les problèmes mineurs qui surviennent régulièrement augmentent considérablement les défis si sa situation financière n’est pas connue.»
  • Brisez le silence : il est difficile d’apprendre quelque chose lorsque l’on en est dissuadé., le silence devient alors un outil d’oppression.

Le gestionnaire de prêts étudiants Navient, par exemple, a été poursuivi pour avoir induit les emprunteurs en erreur sur les options de remboursement, ce qui a coûté collectivement à ces emprunteurs des intérêts pouvant atteindre 4 milliards de dollars. La banque Wells Fargoa fait la une des journaux en ouvrant secrètement des millions de comptes clients frauduleux qui ont généré au moins 2,6 millions de dollars de frais. Si vous ne faites pas attention à vos finances, il y a toujours quelqu’un qui attend de pouvoir en profiter. Alors que les salaires continuent de stagner et que les écarts de revenus continuent de se creuser, il est essentiel de parler et d’apprendre à propos de l’argent pour le changement.

  • “Éviter de parler d’argent peut avoir des effets sociaux inhérents, comme empêcher l’égalité des salaires des femmes”, a déclaré Mme Bailie.

Cette question a été soulevée l’an dernier avec Google sous les projecteurs. Le procès et l’enquête du département du travail ont fait valoir que «la discrimination à l’égard des femmes chez Google est considérable, pour cette industrie » selon le gouvernement, Google a refusé de divulguer des données sur l’historique de ses salaires.

  • – O.K., vous êtes donc convaincu : parler d’argent est important. Alors, comment commence-t-on ?

 

  • – Si les finances personnelles vous intimident et que vous ne savez pas par où commencer, allez-y doucement, rappelez-vous que vous n’avez pas à tout apprendre sur l’argent en une seule occurrence.
  • – Si vous avez du mal à économiser, concentrez-vous sur les frais d’urgence. Si vous voulez sortir de l’endettement renseignez-vous sur les différentes méthodes de remboursement de la dette. Lisez un blog sur l’argent ou écoutez un podcast sur la finance en allant au travail. Vous serez surpris de tout ce que vous apprendre en une demi-heure.
  • – Arrangez des rencontres sur l’argent. Il est important de vous assurer que vous et votre partenaire ou conjoint êtes sur la même page financière. Prévoyez des discussions pour parler de vos finances, a suggéré Mme Bailie.
  • – « Bien qu’il soit commode de discuter de la question lorsque vous êtes en voiture il est plus productif de discuter une liste de sujets que vous aurez préparés après vous être assis derrière une table. Discutez de vos objectifs financiers, de vos revers et de vos habitudes. Cela vous aidera à éviter d’être en conflit sur ces sujets à l’avenir.

Voici quelques conseils sur la façon d’avoir cette conversation avec un être cher et de briser le tabou sur l’argent que nous craignions tous.

  • Il est difficile d’apprendre quelque chose lorsque vous en êtes démoralisé. Parlez-en à vos amis.
  • “Je pense que parler votre situation financière avec des amis est essentiel pour briser le tabou sur de l’argent”, a déclaré Mme McLay. Plus vous parlerez ouvertement entre amis sur des sujets tels que les plans de retraite, les prêts étudiants et le budget, plus vous aurez l’occasion d’apprendre les uns des autres.

  • « Plus vous discuterez vos situations pour les accepter ou les améliorer, plus votre relation avec l’argent deviendra saine et respectable. Disons que vous cherchez, par exemple à rembourser un peu plus votre prêt étudiant ce mois-ci, ce qui signifiera peut-être une réduction des sorties. Lorsque vos amis vous invitent au sushi, il est possible de contourner le problème par une excuse comme « Je suis occupé ce soir ».
  • Soyez honnête sur vos finances. Ce peut être aussi l’occasion d’apprendre. Votre amie vous racontera peut-être comment elle a réussi à rembourser son prêt rapidement. Ou peut-être, elle suggèrera des alternatives pour vous rencontrer dans des lieux moins chers. Quoi qu’il en soit, lorsque vous brisez le tabou sur l’argent, vous invitez de meilleures habitudes et solutions financières.
  • Définissez un objectif. Un plan budgétaire peut être le meilleur moyen de prendre l’habitude de le suivre.

Mme McLay a déclaré que ses clients qui réussissaient le mieux étaient ceux qui avaient des objectifs clairement définis :

  • « Fixez-vous trois ou quatre buts financiers, tels qu’économiser 5 000 euros ou trouver un emploi qui paie 45 000 euros par an, et engagez-vous à atteindre ces objectifs», m’a-t-elle dit.
  • « Plus vous atteindrez d’objectifs financiers, plus vous vous sentirez à l’aise avec votre situation financière.»

  • Fréquentez des personnes qui partagent les mêmes idées. Lorsque vous essayez d’être plus à l’aise avec l’argent, il est bon de vous entourer de personnes qui sont sur la même page, qui ont des objectifs similaires et qui sont ouverts à parler de ces objectifs. Vous pouvez utiliser Facebook ou LinkedIn pour rechercher des groupes locaux de rencontre sur l’argent. Il existe également des forums et des communautés en ligne, comme Ladies Get Paid, Money Mustache, Rockstar Finance,Reddit PersonalFinance ou Bogleheadset d’autres organisations où les participants partagent des méthodes de négociation et des approches importantes sur le remboursement d’argent.
  • « Peu de problèmes financiers s’améliorent lorsqu’on les néglige où les ignore », a ajouté Mme Bailie. « Lorsque vous commencez à comprendre l’importance de la transparence sur l’argent, cela devient vite un impératif.»

 

 Une version de cet article a été imprimée le 30 août 2018 sur la page A3 de l’édition de New York dû New York Times.

You may also like...

Leave a Reply