Quelques mythes et clichés sur l’Amérique que colportent les Français.

 

Peu d’Américains connaissent bien la France. Il est regrettable que beaucoup d’entre eux ne puissent pas situer la France sur une carte mondiale, même après l’avoir visitée. La grande majorité des ressortissants américains ne parlent ni ne lisent le français. Ils ignorent donc tout des subtiles nuances que l’on perçoit par la parole, la pensée et la façon d’agir des Français.

imagesL’image que les Américains se font de la France, surtout ceux qui ne l’ont pas visité, date de la France des années cinquante. Ils se souviennent d’Édith Piaf, d’Yves Montant, du General de Gaulle, mais ils ignorent tout d’Olivia Ruiz, de Florent Pagny, de Marc Lavoine et tous ceux de cette génération. Les Français s’intéressent beaucoup à l’Amérique même s’ils ne la connaissent pas en profondeur. C’est un pays qui les fascine, mais qui trop souvent demeure une insondable énigme. Et comment en serait-il autrement ?

  • La cuisine demeure la première attache identitaire des Français qui raffolent de petits plats fins, laborieusement et amoureusement cuisinés. Les Américains, même s’ils apprécient la gastronomie française comme un repas extraordinaire, évaluent ce qu’ils mangent tous les jours par sa quantité et la facilité à la préparer. Dans une étude de 2010, 84% des Français interrogés qualifiaient la gastronomie une culture dont tous les Français sont porteurs.

gastro 3Même dans la restauration rapide :

C’est après tout en France que la chaîne américaine Mc Donald a dû faire le plus d’adaptation de ses menus en proposant des salades, du pain baguette, de la viande locale et des fruits.

Et puis, les Français continuent à prendre leurs repas à heures fixes et assis à table. Pourtant, les chaînes françaises de cuisine rapide-et-pas-cher tel que Brioche Dorée et d’autres issues de France, disent avoir cultivé le rapide-et-pas-cher avec le sain-et-bon, et avoir ainsi inventé le «fastgood ».

  • Alors que pour les Français boire du vin est quotidien, pour les Américains ne n’est encore qu’occasionnel, une sorte d’aventure, une célébration, presque un événement

diff4

Les Américains ne connaissent pas le vin ordinaire, même lorsqu’ils en boivent. On m’a rapporté qu’en France certains restaurants réservaient leurs bouteilles les moins bonnes aux Américains, en augmentant les prix sur la carte. Il est cependant vrai que les Américains se mettent lentement ae boire du vin.

Mais, les Étatsuniens préfèrent la bière qu’ils consomment en grande quantité alors que les Français, eux, boivent de la bière comme les Américains boivent du Coca Cola, c’est-à-dire pour se désaltérer.

Les Français comme les Américains jugent la solidarité une valeur de base de la vie en société, mais chacun a une perception différente de ce que cela représente; même chose du patrimoine, de la valeur du travail et de l’argent. [Je reviendrais sur ces sujets à d’autres occasions].

  • L’Amérique comme la France se vante d’être un pays démocratique. Mais il y a de considérables différences entre la conception de la démocratie de chacun des deux pays. On ne compte plus le nombre de pays qui se sont inspirés de nos institutions pour constituer les leurs. Pourtant, la démocratie: est un mot qu’il ne faut pas sortir de son contexte affirme Laurent Pinsolle, chef d’entreprise et blogueur engagé associé au magazine Marianne. La France et les États-Unis sont deux démocraties très dissemblables. Leurs différences reposent sur deux visions quasi opposées du pouvoir: l’une lui fait confiance, l’autre s’en méfie. [Je reviendrai plus à fond sur ce sujet un autre jour].
  • Les deux nations disent avoir un gouvernement séculier et sont fières de la séparation de leurs églises et de leur État-nation.

sap 2

Mais chacune le fait différemment et pas toujours clairement. [Nous y reviendrons]

  • Les Américains n’ont pas d’assurance santé. C’est faux ! Les Français tiennent avec raison pour acquis leur modèle de filet de sécurité sociale établie depuis longtemps et qui fonctionne relativement bien. L’espérance de vie est de 82.3 ans en moyenne en France alors qu’aux USA elle n’est que de 79.8 années. Les Français sont consternés par la façon dont les Américains tolèrent des familles dans la précarité. Le filet de sécurité sociale américain n’est certainement pas aussi élaboré que le français, pourtant un filet de sécurité américain existe, et depuis Obama, il s’est élargi pour inclure la santé.

sec 4

Même avant le plan de santé récemment passé par le président Obama, 86% des Américains bénéficiaient d’une couverture médicale. Pour 55% d’entre eux, c’était au travers de leur employeur et pour 31% c’était par des programmes publics tels que Medicare destiné aux Américains souffrant d’un handicap ou âgés de plus de 65 ans et Medicaid destiné a soutenir les foyers à faible revenu.

Il est à remarquer cependant que des soins n’ont jamais été refusés à quiconque sur le sol américain. Il a toujours suffi qu’un indigent sans couverture santé se présente aux urgences d’un hôpital pour être soigné. Cela n’a toujours été qu’une question de performance et de coût. C’était simplement plus onéreux pour le pays, le coût devant être absorbé par le reste des Américains qui voyaient augmenter le montant des soins pour tous.

sec 3

Obamacare est le nom que les conservateurs américains ont initialement donné au plan de santé du président ; avec ressentiment d’abord, puis le terme a été adopté par la majorité des Américains avec satisfaction. Obamacare prévoit une assurance santé qui couvrira quelque 30 millions d’Américains sur les 50 millions qui à ce jour, ne bénéficient pas de couverture médicale [les 20 autres millions de résidents continueront d’aller aux urgences jusqu’à ce qu’éventuellement les opposants à Obamacare acceptent une loi qui permettra de les intégrer].

  • Si la France était aussi anticapitaliste que les Américains l’assument, ses entreprises s’écrouleraient. Mais on compte en 2010, 39 sociétés françaises sur la liste globale de Fortune 500, alors que les États-Unis n’en comptent que 133.

cap 1

You may also like...

Leave a Reply